Transparency International fustige les atteintes aux contre-pouvoirs dans l’Amérique de Trump



Les Etats-Unis sortent du top 20 des pays où la perception de la corruption est la moins aiguë. Le classement de l’ONG est dominé par le Danemark, suivi par la Nouvelle-Zélande.

L’essor des populismes et des inégalités était au cœur des mises en garde de Transparency International il y a un an. Dans son nouveau rapport annuel, publié mardi 29 janvier, l’organisation non gouvernementale (ONG) dénonce les atteintes portées aux contre-pouvoirs dans les Etats-Unis du président Donald Trump.

Les Etats-Unis, avec un score de 71 sur 100 (en baisse de 4 points), glissent pour la première fois depuis 2011 hors du top 20 des pays où la perception de la corruption est la moins aiguë, selon le rapport annuel de l’ONG, établie à Berlin.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *