Une voix en exil, sinon rien

Une voix en exil, sinon rien

Harcèlement judiciaire, perquisitions illégales, condamnations à des amendes exorbitantes entraînant la détention pour impayé…L’arsenal répressif déployé contre les journalistes à Djibouti fait régner une véritable terreur médiatique. More »

NED grants in action

NED grants in action

The US-Africa Civil Society Conference convened a dynamic cross-section of African leaders to discuss the challenges to good governance, transparency, and free elections. More »

 

Qui sommes-nous?

La Voix de Djibouti (LVD) est la première radio libre de l’histoire de Djibouti. Elle a été créée en janvier 2010 en Belgique par des démocrates de la diaspora.

Par cette initiative, ces démocrates ont voulu doter le pays et les Djiboutiens d’une autre voix que les médias gouvernementaux qui constituent le paysage médiatique à Djibouti. Ils ont voulu leur donner une autre source d’informations que la Radiotélévision de Djibouti (RTD) et le journal La Nation, tous contrôlés par le pouvoir en place.

Pour La Voix de Djibouti, il s’agit d’offrir :

-une information objective et des analyses constructives sur la situation générale du pays, de la région et du monde ;

-un débat constructif sous forme de face-à-face ou d’interviews sur les problèmes politiques, économiques et sociaux et sur les grandes questions de société ;

-des émissions d’éducation à la démocratie, à la citoyenneté, à la bonne gouvernance, à l’initiative économique, ou encore à la nutrition, à la santé, etc.

Avec pour fil rouge la contribution à la prise de conscience que des solutions réalistes existent aux problèmes que connaissent les Djiboutiens.