Djibouti : Le gouvernement devrait autoriser les manifestations pacifiques


Le gouvernement djiboutien devrait immédiatement mettre fin à la répression systématique qu’il mène à l’égard de l’opposition politique et de ceux qui émettent des critiques pacifiques, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Un scrutin présidentiel est prévu le 8 avril 2011, mais depuis le mois de février, le gouvernement a interdit toute manifestation et a procédé à des arrestations et poursuites arbitraires de manifestants pacifiques et de dirigeants de l’opposition.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *